mardi 17 août 2010 Produits, Méthodes de pose, Santé

Colles et adhésifs pour Lace Wig

Réponses aux questions les plus courantes au sujet des colles et adhésifs pour Lace wig

1. Quels sont les différents types de colles et adhésifs (colle transparente, blanche, adhésif) ?

Toutes les colles ont été spécifiquement conçues pour un usage cutané. Pour une longue conservation, elles se conservent à l’abri du froid et de la chaleur, leur capuchon correctement fermé.

On distingue deux catégories de colle : les colles acryliques et les colles à l’eau.

Les colles acryliques sont généralement des colles transparentes. La colle acrylique est livrée dans un petit flacon en verre. Son contenu peut parfois avoir tendance à sécher avec le temps, mieux vaut donc l’acheter en petite quantité.
Les colles acryliques sont liquides, elles s’appliquent au pinceau. Le rendu est brillant, et peut parfois manquer de discrétion. Elles ont aussi tendance à former des petits fils lors de l’application. Leur tenue est généralement de longue durée (3 à 5 semaines).
En raison de sa composition, la colle acrylique peut provoquer une irritation cutanée. Certains appliquent donc un film protecteur sur la peau, empêchant l’épiderme de rentrer en contact avec la colle.

Les colles à l’eau sont des colles blanches. Elles se conservent plusieurs mois et peuvent donc être commandées en grand format. Elles sont en général livrées dans un récipient en plastique résistant.
Elles présentent l’aspect d’une crème blanche. La consistance crémeuse de la colle blanche la rend plus facile à étaler. Elle est aussi plus discrète car elle devient transparente une fois qu’elle est prête pour la pose de la perruque. Son rendu est mat. Les colles à l’eau sont généralement mieux tolérées par les peaux sensibles.

Les bandes adhésives sont généralement enduites de colle acrylique, transparente sur les deux faces. Elles présentent une brillance qui peut être gênante pour la discrétion du système. En contrepartie, elles garantissent une forte tenue de la perruque. Certains les utilisent d’ailleurs en complément de la colle, afin de renforcer son effet, en particulier sur la nuque.

2. Quel est la durée de tenue d’une colle ?

La durée de tenue de la colle est variable. Certaines durent quelques jours, d’autres plusieurs semaines, voire un mois.

Nous avons constaté que les colles tiennent moins longtemps que les durées indiquées par les laboratoires. En outre, ces estimations ne tiennent pas compte de la nature spécifique de votre peau (sudation abondante, peau sèche ou grasse…) qui influe beaucoup sur l’adhérence de la colle.

3. La colle résiste-t-elle à la pratique du sport et des activités nautiques ?

Une activité physique intense stimule la transpiration. Or, la transpiration accélère le détachement des cellules mortes de la peau, et donc réduit l’adhérence de la perruque sur votre peau. Pour répondre à cette situation, certains laboratoires ont mis au point des colles résistantes à la transpiration.

Concernant les activités nautiques, de même que l’eau ne suffit pas à décoller un objet que vous avez recollé, l’eau ne dissout pas la colle de votre perruque. Vous vous en rendrez compte quand vous devrez retirer les résidus de colle de votre peau.

L’eau peut éventuellement s’infiltrer si la perruque est déjà un peu détachée, ou mal collée par endroits. Absorbée par les cheveux, L’eau augmente alors le poids de la perruque et donc la pression exercée sur la colle.

La plupart des colles mises au point sont waterproof, c’est-à-dire qu’elles présentent un degré élevé d’imperméabilité à l’eau. Vous pouvez vérifier cette propriété dans les infos mises à disposition par les labos sur le produit.

4. Comment on l’enlève ?

Le retrait de la lace wig est simple et facile. C’est le retrait des résidus de colle qui demande un peu de patience. On enlève les résidus grâce à un dissolvant spécial, adapté à la peau. C’est une solution alcoolisée, contenant un corps gras et parfois de l’acide citrique.

Appliquez le produit dissolvant sur les résidus restés sur votre peau et attendez quelques minutes avant de les détacher. Il faut renouveler l’opération autant de fois que nécessaire. Ne tirez pas sur les morceaux de colle.

Après retrait de l’essentiel de la colle, nous vous conseillons de chouchouter votre peau. Appliquez un masque nourrissant ou de l’huile, par exemple pendant une heure.

Si nécessaire, vous pouvez ensuite pratiquer une exfoliation pour nettoyer complètement la peau.

5. Quel impact sur ma santé ?

Lorsque la colle est appliquée à la surface de la peau, certaines des substances qu’elle contient passent dans l’organisme en faibles quantités. A la longue, ces substances peuvent avoir un effet sur la santé de certains individus, d’où l’intérêt de connaître la composition de la colle que vous utilisez.

Un solvant contenu dans certaines colles fortes pour Lace wig, le toluène, a été identifié par la communauté scientifique comme potentiellement dangereux pour la santé en cas d’exposition régulière.

Nous  conseillons donc de réserver la colle au toluène à une utilisation épisodique. Pour un usage quotidien, nous recommandons l’application de colles à l’eau, plus légères dans la composition et qui ne contiennent pas de toluène.

La mauvaise utilisation de la colle peut causer une alopécie. L’application répétée sur le cuir chevelu provoque graduellement l’épilation de la zone collée, qui devient de plus en plus clairsemée. Un dépôt de colle sur les cheveux les empêche de respirer et les rend très cassants.

Nous rappelons que la colle doit être appliquée sur la peau du front et de la nuque, et non sur l’implantation des cheveux. Les débordements de colle éventuels doivent être nettoyés sur le champ.

6. Et si je fais une réaction allergique à la colle ?

D’une manière générale, vérifiez toujours la composition de la colle. Par exemple, certaines personnes sont allergiques au latex, substance qu’on trouve dans certaines colles.

Pour évaluer votre sensibilité à la colle, il est impératif d’effectuer un patch test quelques jours avant l’application :

  • Appliquez quelques gouttes de colle dans le pli du coude, dans le cou, ou derrière l’oreille.
  • Contrôlez la réaction de votre peau. Une démangeaison, un gonflement, ou une rougeur doivent vous alerter : vous faites probablement une allergie à la colle.
    Dans ce cas, cessez immédiatement de l’utiliser.

Vous pouvez envisager de porter une lace wig sans colle. Celle-ci est, en général, fixée sur la tête par des pinces et/ou des peignes ; il est nécessaire de posséder une certaine longueur de cheveux pour la porter.

1 commentaires :

bonjour j ai plusieurs question mon cheri a l habitude de me passer la main dans les cheveux est ce que la colle resisterait ? et les samedi soirs je vais danser ou je danse beaucoup et donc transpire beaucoup a en mouiller les cheveux quelle colle me conseillerez vous ?
viviane - jeudi 9 janvier 2014
Ajouter un commentaire :
Nom
Email
(elle ne sera pas publiée)
Url
Commentaire